Proxima

De Alice Winocour, france/Alleùagne, 2019, 1h47, VOSTF, avec Eva Green, Matt Dillon, Sandra Hüller...

Sarah est une astronaute française qui s’entraine avec acharnement au Centre spatial de Cologne, unique femme au milieu des astronautes européens. Elle vit seule avec sa fille de sept ans, Stella, qu’elle couve d’un amour inquiet, se sentant coupable de ne pas pouvoir lui consacrer plus de temps. Quand Sarah est choisie pour partir à bord d’une mission spatiale d’un an, baptisée Proxima, sa vie et celle de Stella sont bouleversées.


Un film spatial original, où l’intime prime sur le spectaculaire. TELERAMA

Le refus affiché du spectaculaire ainsi que la simplicité désarmante de la trame, qui repose presque entièrement sur cet éloignement progressif entre une mère et sa fille, en font un ovni parmi les films du genre. LES CAHIERS DU CINEMA

Eva Green trouve peut-être son plus beau rôle, sidérante et plus proche que jamais. ELLE

Entre film d’aventures féministe et mélodrame, Proxima séduit par la justesse de son scénario qui évite les pièges : pas d’intrigue amoureuse sous le scaphandre, ni de père incapable d’assumer sa tâche. LE MONDE

Eva Green, qui a subi une partie de l'entraînement d'une vraie astronaute, se révèle aussi convaincante en mère de famille désolée de quitter son bout de chou qu'en aventurière de l'espace déterminée à s'imposer dans un milieu très majoritairement masculin. LE PARISIEN

proximaimage

Séances :

Mercredi 11/12 : 16h30 - 20h30
Vendredi 13/12 : 20h30
Samedi 14/12 :  20h45 Présentation
Dimanche 15/12 : 17h
Lundi 16/12 : 14h30 - 20h30
Mardi 17/12 : 20h45