Jalouse

De David Foenkinos et Stéphane Foenkinos, France, 2017, 1h46, avec Karin Viard, Anne Dorval, Thibault de Montalembert...

Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d'action s'étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage... Entre comédie grinçante et suspense psychologique, la bascule inattendue d’une femme.

 

Un portrait tout en délicatesse sublimé par une Karin Viard au sommet de son art. AVOIRALIRE.COM

Une comédie douce-amère aux dialogues finement écrits. STUDIOCINELIVE

La réussite de ce film coécrit et coréalisé par les deux frères Foenkinos, mordant mais empreint de solidarité féminine, apparaît particulièrement, dans une scène de? cimetière : Nathalie y papote avec des mortes ? des mères de substitution ?, enfin sereine. TELERAMA

Sur un sujet tabou, celui de la crise de la cinquantaine, les frères Foenkinos signent une comédie mâtinée de thriller psychologique avec une Karin Viard, réjouissante en mère pleine de mauvaise foi. LA CROIX

L’honnêteté du film consiste à poser des problèmes sans vraiment les résoudre, instillant une sourde inquiétude jamais démentie. LE MONDE

Un portrait plutôt subtil d’une femme dans une période difficile : drôle, plaisant et remarquable dans sa façon d’aborder frontalement un sujet tabou : la jalousie mère/fille. LES FICHES DU CINEMA

Karin Viard apporte son humanité tragicomique à un personnage de femme au bord de la crise de nerfs. PREMIERE

jalouse 1

Séances :

Mercredi 20/12 : 16h
Vendredi 22/12 : 20h30
Samedi 23/12 : 14h30-20h30
Dimanche 24/12 : 14h
Lundi 25/12 : 16h
Mardi 26/12 : 18h