• Plus vite on se quitte, plus vite on se retrouve. Prenez soin de vous, des autres, et à très bientôt !

Accueil>...>Evènements>Du Court au Long : rencontre avec Jérémy Clapin

Du Court au Long : rencontre avec Jérémy Clapin

Rencontre organisée par l'association Cinessonne

Jeudi 26 mars à 20h30

J'ai perdu mon corps

De Jérémy Clapin, 2019, France, 1h21, Animation

Crystal et Prix du Public - Festival du Film d'Animation d'Annecy 2019

Grand Prix Semaine de la Critique Cannes 2019

Prix de la Critique et Prix du Public - Festival COLCOA 2019

Nomination à l'Oscar du meilleur Film d'Animation 2020

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

A Paris, Naoufel tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la main, Gabrielle, tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire...

 

C’est bien simple : on n’a pas vu une mise en scène aussi racée dans le cinéma français depuis Jacques Audiard. À l’instar des films d’animation japonais pour adultes, J’ai perdu mon corps place la barre très haut à tous les niveaux. PREMIERE

Ce formidable film d’animation à la mise en scène virtuose interroge la notion de destinée à travers l’odyssée d’une main sectionnée qui cherche à retrouver son corps. LA CROIX

L'inventivité et l'audace formelle de ces séquences sont réjouissantes. Rarement film d'animation sera parvenu à nous tenir en haleine comme si nous étions devant le dernier "Mission : Impossible". Si la rotoscopie confère au film une impression de réalisme qui sert les séquences d'action, elle lui permet aussi de se doter d'une extraordinaire capacité à restituer les sensations. LES INROCKUPTIBLES

 

perdumoncorpsimage

+ court-métrage "Schkizein", 2008, 13min