Accueil>...>A l’affiche>Cycle "Transmettre l'amour du cinéma"

Cycle "Transmettre l'amour du cinéma"

Dimanche 28 janvier à 16h15

Débat avec Jean-Baptiste Thoret

La Horde sauvage

De Sam Peckinpah, USA, 1969, 2h25, VO, avec William Holden, Ernest Borgnine, Robert Ryan...

Interdit aux moins de 12 ans

Au sud du Texas, Pike Bishop et ses hommes s'apprêtent à attaquer les bureaux de la compagnie de chemin de fer. Mais Duke Thornton et ses chasseurs de primes les attendent au tournant. Un bain de sang se prépare.

 

A tous les titres, La Horde sauvage représente l'archétype du western crépusculaire : mise en cause des certitudes idéologiques, explicitation de la violence et des plus bas instincts (...) LES INROCKUPTIBLES

Peckinpah domine désormais sans conteste l'horizon toujours immense du western, égale les cinéastes qu'il a admirés (...) mais les dépasse aujourd'hui en énergie encore contenue, en force vitale, et en appétit créateur d'en découdre. POSITIF

On ne peut s'empêcher d'y voir, par delà la volonté du metteur en scène, une oeuvre crépusculaire, qui annonce la fin d'un système de valeurs, la déchéance d'un empire. TELERAMA

hordesauvage 1