Accueil>...>Evènements>Cycle Robert Altman

Cycle Robert Altman

Pour célébrer ce grand réalisateur américain (1925-2006), nous vous proposons trois films tirés de la période des années 70 de son abondante filmographie.

En cinquante-cinq ans, Robert Altman a dirigé pas moins de 86 films ou téléfilms, en a produit 39 et a écrit les scénarios de 37 dont certains, comme "M.A.S.H." ou "The Player", resteront dans les annales du cinéma.

Tout au long de sa carrière, Robert Altman a esquissé un portrait vif et acerbe de son pays.

Altman détourne les genres : il dynamite le western, dans "John McCabe" en 1971 avec Warren Beatty et Julie Christie, ou bien le polar, dans "Le Privé" deux ans plus tard. Il impose sa marque au long de chroniques sociales et satiriques de l'Amérique avec "Nashville" (1975) ou "Un mariage" en 1978.

Chassé par Hollywood dans les années 80, il s'installera à New York puis Paris avant de faire un retour remarqué avec "The Player" en 1992, qui décroche le prix de la mise en scène à Cannes.

L'année suivante, Robert Altman remporte le Lion d'Or à Venise avec "Short Cuts", considéré comme son chef d'oeuvre. 

Maître du film choral, il réalise "Cookie's Fortune" en 1999, puis "Gosford Park" en 2002, qui est nommé sept fois aux Oscars, mais n'obtient que la statuette du meilleur scénario. En mars 2006, Hollywood célèbre enfin l'enfant terrible du cinéma américain en lui remettant un Oscar d'honneur pour l'ensemble de son oeuvre.